entete lulu kbd 2

Synopsis

Lulu est une femme banale, chômeuse de longue durée, la quarantaine. Un ultime entretien d’embauche qui se solde par un échec, et c’est la goutte d’eau. Lulu ne rentrera pas chez elle, pas ce soir… elle a besoin de temps, juste l’histoire de quelques jours. Elle met donc entre parenthèses sa vie d’épouse, sa vie de mère et part sans but précis. On comprend qu’elle naît à la vie et qu’elle se laisse aller à ne penser qu’à elle pour (re)trouver la femme qui dort en elle.

Ce départ a conduit les amis de Lulu à se rassembler pour parler d’elle, pour tenter de comprendre son acte, se remémorer quelques souvenirs. Le départ de Lulu a surpris tout le monde. Les uns se sont contentés de rester passifs, d’autres auront pris la décision de la ramener à la raison. Tous s’expriment sur ce que cela a suscité chez eux.

Notre Avis

De toute évidence, Davodeau a fait mouche avec cet album et conquis les plus sceptiques d’entre nous. La singularité de cette femme intrigue et retient l’attention.

Tout d’abord ce qui nous fait réagir en premier, c’est la manière que DAVODEAU a utilisée pour nous convier à la lecture. Quoiqu’il en soit, c’est le récit que les personnages secondaires font de l’escapade de Lulu qui nous donne les clés de la compréhension de cette femme en quête de liberté. L’originalité de ce mode de narration est mise en avant. On retiendra de cette trame qu’elle permet de donner finesse et sensibilité au récit mais ne parvient pas à éviter totalement certains écueils. En effet, on verra mentionné le côté voyeuriste découlant du dispositif de narration emprunté et relatif au déballage de la vie du personnage principal. Est également abordée l’utilisation d’un contexte quelque peu irréel, ce qui met un frein à l’hypothèse d’un récit complètement plausible. Quoiqu’il en soit, cette fiction invite le lecteur à la réflexion et à l’introspection. A différents degrés, elle a su trouver écho en chacun de nous. On parle de douceur, on parle de sens à donner aux choses et aux valeurs… et on parle de la qualité des dialogues… Davodeau interpelle.

Au niveau graphique, en revanche, le trait de Davodeau fait l’unanimité. La richesse des décors, la pureté du trait, le choix de pastels dans des teintes bleu et ocre-marron permet de créer une ambiance très sereine pour ce récit et pour cet univers. Il est également assez plaisant de pouvoir profiter d’une colorisation faite à la main.
En somme, ce que nous retiendrons de cet ouvrage, c’est l’engouement qu’il suscite de manière spontanée. Des personnages simples sans être simplistes, un ton juste, des émotions palpables, l’intérêt pour Lulu est réel chez le lecteur malgré l’incompréhension que ses actes peuvent susciter et un soupçon d’antipathie qu’elle génère en début d’album. Certains se laisseront bercer par le plaisir de retrouver les qualités d’un auteur qui s’étaient faites plus timides ces derniers temps. Un album entraînant, tendre et plein d’espoirs dont la suite est vivement attendue.
Force est de constater l’avis enthousiaste de Yaneck, Caro, Oncle Paul, Mo’ la Fée et Paul B.
avatar mo couleur transp
Publicités

"

  1. alain dit :

    J’ai adoré aussi. J’attends le deuxième.

  2. Lunch dit :

    J’étais très septique à lire cette BD, j’avoue… c’est pas mon style de lecture. Et pourtant, je suis très agréablement surpris, et même enjoué à l’idée de retrouver Lulu dans le tome deux… de savoir pourquoi elle n’est pas encore rentré, entre autre. Mention spéciale aux couleurs, que je trouve agréables et engageantes. Bon, j’ai pas pu participer à cette chronique parce que je viens d’arriver dans l’équipe, mais je serais là pour donner mon avis sur le tome deux bientôt. Allez vite le lire, qu’on en débatte ensemble en avril ^^

  3. Mo' la fée dit :

    tu vas voir, dans le tome 2n le graphisme est encore plus aboutit, c’est un régal !

  4. […] retrouvons la scène telle que nous l’avons laissé dans le Premier livre : les amis de Lulu sont autour de la table et c’est au tour de Morgane de raconter la fin de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s