LudwigRevolution

Les mangaka affectionnent l’univers de nos contes et légendes traditionnels. Bien que leur propre folklore soit d’une extrême richesse, il puisent aussi régulièrement leur inspiration chez nous. De nombreux manga y font référence de façon plus où moins explicite et certains en font même leur axe central. C’est le cas du manga de Kaori Yuki  : Ludwig révolution.
Kaori Yuki  s’amuse à réinterpréter les contes des frères Grimm à sa façon. On y rencontre une belle brochette de princesses tout droit sorties des contes de fées qui ne pourront que vous surprendre. Si elles sont toujours charmantes, ce n’est pas le charme de l’innocence qu’elle incarnent ! Tout comme Ludwig, le prince charmant, pivot central du manga, qui ne cache pas ses terribles défauts : amateur de poitrines opulentes et… de princesses endormies pour toujours. Ludwig est beau, mais sûrement pas charmant !

Cette courte série (4 tomes) s’ouvre à la manière d’un fable classique : le roi envoie son fils, en âge de se marier, courir le monde afin de se trouver une épouse digne de lui. C’est ainsi que Ludwig part accompagné de son valet. En chemin, ils pénètrent dans toutes ces histoires que nous connaissons bien : Barbe Bleue, Raiponce, Blanche Neige et bien d’autres encore, ils croisent le petit Chaperon rouge, Hansel et Gretel… Tous les fables y sont réunis dans un seul et même univers pour créer un terrain de jeu aux personnages principaux et accomplir, à la manière du conte traditionnel, leur quête initiatique. A la manière oui, mais pas dans les formes ! Kaori Yuki s’amuse à désacraliser tous nos contes, à rendre les belles perfides et/ou stupides, les princes ridicules et Ludwig… Ah! Ludwig. Il n’a vraiment rien du classique prince charmant ! Quoique… si on aime le Visual Kei (rock japonais au look très particulier, pour les curieux c’est ici) et les beaux gosses androgynes des shojo manga

Moi j’ai trouvé cette désacralisation très amusante. “Ce sabotage systématique des contes de fées fonctionne très bien”. “Sans faire de ce manga un chef d’œuvre, je trouve que l’exercice est intéressant”. Pour moi Yuki se moque à la fois de nos contes, de leur morale et du shojo manga dont elle surexploite les codes jusqu’au ridicule. Et j’ai aimé voir ainsi distordus tous les contes de mon enfance. Mais je ne suis pas sûre que ce manga trouve grâce aux yeux des non mangaphiles otaku.

A lire la critique de Mo’ je me dis que je me suis pas trompée. Elle n’a pas vraiment aimé. “Ce récit est d’aussi mauvais goût que les visuels de couverture.” Mais alors pas aimé du tout ! “Une grosse déception”. Elle n’a pas été convaincue ni par le graphisme, ni par le scénario ni par l’humour qu’elle qualifie de “vulgaire”.

Un pour, un contre. Champi va-t-il nous départager ? “Contrairement à ce que me laissaient redouter les couvertures, Ludwig révolution est donc plutôt une bonne surprise” (Décidément personne n’a aimé ces couvertures !) “Grâce à sa maîtrise graphique, ses riches références – y compris aux manga et à la culture pop japonaise – et son second degré […] Kaori YUKI nous livre un divertissement parfois un peu brouillon mais qui fait sourire”.

Alors ce manga, bon ou pas bon ? Et bien, il offre une ambiance très particulière. On adhère ou pas. Ce manga ne sera pas au goût de tous. Il reste néanmoins une référence intéressante quand on se penche sur la bande dessinée inspirée de contes de fées. Pour info d’ailleurs, une nouvelle série paraîtra le mois prochain et mettra en scène notre perfide Ludwig dans les contes de Hans Andersen : Ludwig Fantasy. Vous laisserez-vous tenter par l’expérience ?

avatar-bidib

Publicités

"

  1. […] IMHO, 2005 – Histoires d’Asie et d’ailleurs (Natsuki SUMERAGI), Delcourt, 2009 – Ludwig Revolution (Kaori YUKI), Tonkam, 2007 – Petite sirène, La (Junko MIZUNO), IMHO, 2005 – Romance […]

  2. […] Parmi les nombreux manga inspirés des contes je vous proposais Ludwig Révolution de Yuki Kaori, un shôjo à la fois classique et disjoncté (à retrouver aussi sur K.BD). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s